LE DIAPASON.

....................Sommaire....................... ...............Forum............................. ................Sondage............................... ....................Nous contacter.....................

 

......................

 

Il s'agit d'une "norme" adoptée pour l'accord des voix et des instruments. La note "la" est prise comme référence.

I. Historique.

  • A la fin du XVIIème siècle, on se réfère aux flûtes.
  • Vers 1710, apparait le 1er diapason à fourchette.
  • Au XVIIIème et début du XIXème sièlce, le diapason varie entre la fréquence 400 et 470Hz (environ). De ce fait le "la" pouvait varier de presque un ton.

Dans les grandes villes d'Europe, il y avait environ 17 diapasons en usage. Du théâtre à l'église d'une même ville, il pouvait différer; difficile donc pour les musiciens.

  • En 1859, un congrès international, réuni à Paris, fixe le diapason à 435 vibrations par seconde (à la température de 18°. La chaleur augmente la hauteur des instruments.
  • En 1939, un autre congrès réuni à Londres, fixe le diapason à 440 vibrations par seconde.
  • Actuellement, il a tendance à monter à 442 vibrations par seconde (à l'orchestre). MAIS, les luthiers et les chanteurs ne veulent pas de cette escalade !

II. Le Hertz = Hz désigne la hauteur des sons. C'est une unité de fréquence adoptée par les acousticiens. La 3 = 440 vibrations / seconde.

Voici les différentes fréquences des notes de la gamme suivant les deux hauteurs du "la" = 415 ou 440.

Diapason actuel :

do 262

do# 277

re 234

re# 311

mi 328

fa 349

fa# 370

sol 392

sol# 415

la 440

la# 466

si 494

do 523

Diapason baroque :

do 243

do# 262

re 277

re# 294

mi 311

fa 330

fa# 343

sol 370

sol# 392

la 415

la# 440

si 466

do 494

A l'heure actuelle, les groupes instrumentaux du moyen-âge et de la renaissance et de l'époque baroque ont tendance à s'accorder sur le la 415; c'est à dire le "la" baroque.